Rechercher

Romain raconte sa Vostok | Ma montre à moi, c’est...

Dernière mise à jour : 21 mai 2020

" Une Vostok K39 « Komandirskie » automatique…



L’histoire est née à l’été 2019. Deux ans auparavant, je remettais les pieds dans l’horlogerie en redécouvrant les montres de feu mon paternel. Elles étaient pour la plupart en mauvais état et nécessitaient d’importantes réparations. Mais voir ces mouvements inanimés…cela m’a donné envie d’acheter une montre automatique…


Je voulais un garde temps robuste, original et avec une histoire ! En naviguant sur différents sites et forums, j’ai entendu parler de la marque Vostok et de son histoire. J’ai toujours aimé la Russie, son histoire, son folklore… L’idée de posséder une Vostok fait son chemin…


Je regarde les différents modèles. Et voilà que je tombe sur cette K39 avec son cadran beige, ses caractères cyrilliques et son design très simple que je trouve vraiment chouette. Le fond de boîte est transparent et laisse apparaitre la masse oscillante du mouvement 2416B. L’Amphibia est un modèle plus populaire mais cette K39 me plait davantage. J’hésite un peu et puis que je craque…


Quelques semaines plus tard, la voilà à mon poignet. Je retire le bracelet cuir et installe celui en caoutchouc fourni en plus. En voilà une bonne Toolwatch !


Un adjectif ? Non, deux : campagnarde et robuste. Je peux jardiner, fendre des bûches, tronçonner des arbres ou bien la porter dans n’importe quelles autres circonstances. Quand je la regarde, je lui trouve ce style un peu désuet, comme si elle venait d’une époque un peu bancale mais pleine de joie de vivre. Elle n’a pas de date rapide, les finitions ne sont pas parfaites, mais je lui trouve un charme tout particulier qui me plait bien…


Une - russe-ticité - charmante qui m’accompagne jour après jour, saison après saison… "


➡️ Envie de raconter votre montre préférée ? Contactez-moi !